du mas du zouave

du mas du zouave Pointer

Pointer

Actualité publiée le 15/12/2018

Santé du chiot

du mas du zouave - Santé du chiot

Souvent des questions et des remarques reviennent... 

Combien d'heures est-ce que je peux prendre mon chiot à la chasse ?

Vous avez fait chasser les chiots que vous vendez ?

Le chien de mon copain arrêtait les bécasses en montagne à 4 mois...

Et la santé ?

Nous avons trouvé interressant de vous faire partager les conseils de Chloé Michotte - Ostéopathe animalier...

Pour permettre à votre chiot de se développer correctement, il est important d’adapter son temps d’activité à son âge. Si vous lui en demandez trop, trop tôt, il risque de développer des pathologies articulaires une fois adulte... alors soyez patients ;)

Voici un tableau qui conseille différentes durées journalières d'activités en fonction de l'âge du chiot.

Pendant la croissance les articulations sont très fragiles. 

Âge de fin de croissance du chiot selon les races :

- Petites races : 12 mois

- Races moyennes : 15 mois

- Grandes races : 24 mois

Quelques conseils en balade :

??Prenez le temps d’échauffer votre chiot en le faisant marcher au pas quelques minutes (évitez de le laisser courir à froid)

??Attention à la fatigue : un chiot fatigue vite, il est préférable de proposer plusieurs petites balades au cours de la journée plutôt qu’une grande balade le matin et le soir. Si vous marchez 1h, votre chiot vous suivra même s’il est épuisé ou s’il a mal.



??Une balade trop longue peut, à l'inverse de le calmer, rendre votre chiot survolté.

Beaucoup de propriétaires de chiens pensent que leur chien a besoin de faire des kilomètres de course par jour pour être heureux et bien dormir.

Cependant, miser uniquement sur l’activité physique d’un chiot afin de l’occuper et/ou le fatiguer peut avoir, à long terme, des effets néfastes sur sa santé et son comportement. De plus cela risque de créer un phénomène d’endurance : votre chiot aura besoin de sorties de plus en plus longues pour être calme.

Si votre chiot est un hyperactif, encouragez les moments de repos par une récompense.

Quelques astuces pour dépenser son chiot autrement que par l’exercice physique :

- Le stimuler mentalement (ex : cacher une croquette, rapporter un objet, clicker training, cache-cache)

- Lui apprendre des tours

- Lui donner ses repas dans des jouets

?? 3 choses auxquelles il faut particulièrement faire attention chez le chiot :

?les escaliers : pour un chiot de moins de 3 mois, le fait de monter et descendre les marches augmente le risque de développement de dysplasie de la hanche. (il en est de même pour le fait de monter/descendre de la voiture ou du canapé)

?les activités physiquement très exigeantes sont à proscrire (jeux de balle/frisbee, course à pied, sauts, démarrages à froid lors de course…)

?le carrelage ou parquet vitrifié : évitez de faire jouer votre chiot sur ces surfaces pour ne pas qu’il se fasse mal en glissant ou en faisant le grand écart

En résumé, pour un chiot de 6 mois par exemple vous pouvez cumulez :

- les sorties pour les besoins

- l'activité physique : 45 min de promenade (ou 35 min randonnée) + 25 min de jeux de balle

- l'activité intellectuelle : jeux ludiques sans activité physique

N'hésitez pas à fractionner ces différentes activités pour occuper votre chiot tout au long de la journée 

Et nous ajouterons une chose aux propos de Chloé Michotte : Un chien de tempérament sportif va souvent au delà de ses possibilité lorsqu'il est en concurrence. Sorti seul, le chiot va à son rythme. Arrivé à 6 - 8 mois il peut ne rien vouloir céder à son moniteur adulte et se mettre dans le rouge ! Pensez y...



 
retour